Conscience animale

Loading
loading..

Conscience animale

octobre 31, 2016
Serge Sergio
No Comments

« Pratique la bonté spontanée et des actes de beauté sans raison »
Jack Canfield

Beaucoup d’expériences ont été faites avec les animaux autour de la notion de conscience, notamment grâce à des IRM réalisées en Angleterre sur des chiens. Celles-ci ont pu démontrer les activités du cerveau et prouver que les animaux émettent bien des émotions, des pensées et des sensations.
Il est maintenant reconnu par la loi que l’animal de compagnie n’est plus un meuble, mais bien un être sensible capable de percevoir et de ressentir la douleur. Cependant, il n’est pas encore reconnu dans notre société que les animaux sont des êtres conscients.
Je vais parler ici de tests réalisés sur des animaux, bien que je sois catégoriquement opposée à ce genre de pratiques. J’en parle pour que vous sachiez ce qui a été démontré.
Par exemple, voici un test utilisant l’électricité sur des singes. Cette expérience scientifique se passe ainsi : pour que le groupe de singes, dans son ensemble, puisse avoir de la nourriture, l’un d’entre eux reçoit des décharges électriques. Lors de cette expérience, les singes du groupe ont arrêté de manger pour éviter que le singe en question ne reçoive les décharges électriques. Ces tests prouvent, à ceux qui n’y croient pas, ce que nous , qui aimons des animaux savons déjà, à savoir que les singes étaient conscients des choses suivantes:
– De la douleur des autres
– Que cette décharge impliquait en conséquence la souffrance d’un autre singe
– Que cette souffrance était liée à la nourriture
– J’ajoute, en tant que communicatrice avec les animaux, que les singes en question sont aussi conscients que quelque chose ne va pas, que la situation n’est pas dans la norme, mais comme ils sont en mode de survie à ce moment spécifique et soumis à l’expérience directe de souffrance due à leur empathie, ils ne peuvent pas s’attarder dessus. Ils sont conscients au fond d’eux que c’est lié au lieu où ils sont (laboratoire) et aux gens autour (les scientifiques). Ils ne vont pas raisonner ou avoir des pensées ou des jugements à ce sujet, mais ils en sont conscients. Aussi ils peuvent avoir très peur de l’expérience et/ou des scientifiques présents, cependant il n’y a jamais de jugement de leur part. Malheureusement, ils subissent et c’est tout!

Nous sommes en présence chez ces singes de conscience, mais aussi d’empathie et de compassion.
Je voulais aussi souligner que ces qualités de conscience-empathie et compassion n’ont pas été mises en évidence avec des humains ayant fait l’objet d’une expérience scientifique un peu similaire puisque, contrairement aux singes, les humains avaient tendance à amplifier la décharge électrique chez l’autre humain!

Je pense que le jour où nous évoluerons en conscience, nous n’aurons plus besoin de nous poser la question sur la conscience des autres êtres et encore moins de faire des expériences sur eux pour prouver quoi que ce soit car cela sera une évidence.
Alors je pense qu’il faut faire de notre mieux pour faire avancer cette évolution pour nous-mêmes.
Cherchons à pratiquer régulièrement des gestes de bonté et de compassion…
Ces gestes sont une alchimie qui peut transformer notre réalité et celle des autres…

Leave A Comment

Layout mode
Predefined Skins
Custom Colors
Choose your skin color
Patterns Background
Images Background